Deux heures de colle pour les enseignants retraités

Le jeudi 15 octobre, le musée Artcolle a ouvert ses portes pour recevoir les membres de l’amicale des retraités de l’enseignement catholique des Côtes-d’Armor (Arec 22) basée à Saint-Brieuc. Après des explications sur la philosophie de la pratique de l’art du collage, de ses procédés et de son histoire qui remonte au XVIIe siècle, les anciens enseignants ont pu découvrir à travers les 5 salles aménagées du musée les multiples aspects de cette pratique artistique de par les œuvres de plus de cent quarante artistes de vingt-trois nations. L’Arec 22, qui a été créé il y a 36 années, et qui compte actuellement 72 membres, a pour objectif de développer et d’entretenir entre ses membres l’accueil, l’amitié, l’entraide, la solidarité et la fraternité à travers des rencontres, des sorties culturelles, et des séjours. Ces valeurs humaines partagées sont pour Pierre-Marie Martin, président de l’amicale, le porte-étendard qui unit les membres : « On y croit et on y tient », précise-t-il. L’association prépare pour l’année prochaine un séjour en Pays basque.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 × 17 =


error: Content is protected !!